Nous passons un hiver inédit,sûrement parce que c'est le premier pour nous avec deux enfants. Et jamais il n'aura paru si long.   Ca a commencé la veille de Noël: fièvre de cheval pour Faustine,c'était une grande première pour elle. On a flirté avec les 40 degrés,ça a duré trois jours puis c'est sa grande soeur qui a pris le relais.... Idem en janvier: Faustine a fait une angine-pharyngite-rhume qu'elle a ensuite refilé à sa grande soeur. Nous avons eu également un week-end entier avec les deux filles malades.  Deux-trois semaines de répit en Février et la semaine dernière,une petite fièvre pourrie de croissance pour Elisa qui l'a beaucoup fatiguée malgré tout puis une journée de vraie grosse fièvre pour Faustine. Certainement les dents....  Les filles se débrouillent pour alterner leurs périodes de fièvre,on a donc l'impression que ça ne finit jamais.

Ainsi,nous sommes sans cesse sur le qui-vive, à guetter des joues anormalement rouges (Faustine),un oeil un peu trop humide et gonflé (Elisa),prêts à dégainer la pipette de Doliprane!! On pense prendre des actions car on est vraiment bon client ,c'est simple on a un stock de petites bouteilles roses qui nous permet d'envisager l'avenir sereinement!!

J'espère que l'arrivée du printemps va calmer un peu le jeu. Mais le pédiatre m'a indiqué qu'il voyait en haut chez Faustine,"quatre dents en transparence",une promesse de bonheur à venir....   Et le ski dans deux semaines,nous allons prier trés fort pour ne pas avoir de fillettes fièvreuses à la neige....

fievre_531x218

 

(Et ce temps de §!!*#! : aprés un week-end magnifique,vent de la pluie affreux,sombre,tourbillonnant...Le printemps n'est pas encore là)